Psoriasis-Contact asbl - info@psoriasis-contact.be

Quand le psoriasis s’en prend aux articulations

Le psoriasis est une maladie inflammatoire chronique à multiples facettes. Si son aspect dermatologique est le plus connu, parce qu’il est visible et le plus répandu, il faut savoir que la maladie s’accompagne aussi souvent d’autres affections. L’une d’elles, l’atteinte articulaire, concerne par exemple jusqu’à 56% des patients souffrant de psoriasis sévère. Voilà pourquoi on parle de psoriasis arthritique ou de rhumatisme psoriasique. Elle se caractérise par une inflammation des articulations, des douleurs, des raideurs matinales qui contrairement à l’arthrose ne se calment pas quand on est au repos. Cette atteinte articulaire peut apparaître en même temps que les symptômes cutanés de la maladie (15% des cas), bien avant que les symptômes dermatologiques ne se développent (10% des patients) ou10 ou 12 ans après les premiers symptômes cutanés (75% des cas).
Elle nécessite la mise en place rapide d’un traitement ciblé qui repose essentiellement sur trois piliers :
1. La prise de médicaments anti-inflammatoires pour contrôler l’inflammation et les douleurs et réduire autant que possible le manque de mobilité.
2. La prise d’un traitement de fond du psoriasis pour ralentir et contrôler l’évolution de la maladie
3. La recherche de traitements non médicamenteux qui vont aider le patient à améliorer son quotidien : rééducation fonctionnelle, renforcement musculaire ciblé, technique de relaxation, traitement par la chaleur ou par le froid, etc.