Le psoriasis des ongles

Posté le

Le psoriasis des ongles

Souvent confondu avec une mycose des ongles, le psoriasis ungéal (des ongles) engendre, dans 50% des cas, des modifications de structure des ongles des pieds ou des doigts. Outre son aspect inesthétique et souvent très difficile à vivre, ce psoriasis demande beaucoup de patience et de ténacité pour obtenir un résultat thérapeutique satisfaisant. De plus le psoriasis ungéal est souvent douloureux et peut limiter, à terme, l’usage habile des doigts et des orteils. Dans les cas les plus sévères, la maladie peut même profondément modifier la structure superficielle de l’ongle.
Le psoriasis unguéal touche plus souvent les ongles des mains que ceux des pieds. Il prend parfois aussi la forme appelée « en dé à coudre » qui se caractérise par l’apparition d’une série de pointillés sur la base de l’ongle ou d’une tache d’huile de couleur brunâtre. Ce type de manifestation provoque alors souvent un impressionnant épaississement de l’ongle qui peut se décoller progressivement par sa base, c’est ce qu’on appelle une onycholyse. La structure de l’ongle peut perdre toute cohésion et s’effriter facilement, on parle alors d’onychodystrophie. Soulignons enfin que l’onycholyse représente un risque non négligeable de surinfection pour l’ongle.